Star Wars 8 – Les Derniers Jedi

Réalisateur(s)
Catégorie(s) , ,
Langue VF
Qualitée HD, TC

Rey développe ses capacités nouvellement découvertes sous la direction de Luke Skywalker, qui est perturbée par la force de ses pouvoirs. Pendant ce temps, la Résistance se prépare à combattre le Premier Ordre.

Lien streaming :

- Version : HD
Streaming (VF)
- Version : TC
Openload (VF)
Vidoza (VF)
Estream (VF)
Regarder le film complet
720p - 1080p - Ultra HD 4K

Mots-clés :

Star Wars 8 – Les Derniers Jedi streaming vf
Star Wars 8 – Les Derniers Jedi film complet
Star Wars 8 – Les Derniers Jedi en streaming HD

5 Commentaires pour “Star Wars 8 – Les Derniers Jedi”

  1. Anonyme :

    J’avais de grands espoirs pour celui-là. TFA a bien fonctionné comme un redémarrage soft et Rogue One n’était pas mauvais non plus, alors celui-ci aurait dû être fantastique. Au lieu de cela, nous avons eu un désordre paresseux et incompétent. Fondamentalement, chaque partie intéressante dans The Force Awakens, qui était autrement une reprise de l’épisode 4, a été abandonnée ou foiré. Les parents de Rey, les Chevaliers de Ren, l’obsession de Kylo pour Vader, l’origine de Snoke, tout est soit sans réponse, soit résolu de manière complètement décevante.

    L’intrigue est 100% de remplissage. Le non-Empire a détruit la République (encore une fois) avant même que TLJ ne commence et rien ne change vraiment après.

    Les personnages sont juste mauvais. Luke a été complètement vidé et transformé en sociopathe passif et lâche. Rey continue à être une Mary Sue, mais il est composé jusqu’à onze cette fois. Le fantôme de Force d’un personnage bien-aimé se présente pour dire à Luke qu’elle n’a pas besoin de lui et qu’il ne peut rien lui apprendre. J’aurais aimé faire ça. c’est franchement ridicule. Par coïncidence, ce personnage est également transformé en un fou caquetant. Finn et le nouveau personnage Rose ont une romance inutile et une intrigue de remplissage. Finn et Poe n’ont généralement aucun développement réel, ce qui est une déception car ils étaient parmi les personnages les plus sympathiques du film précédent. Seul Kylo Ren a un sérieux développement de caractère décent puisque sa chute vers le côté obscur est explorée.

    Les effets spéciaux ont l’air bien dans l’ensemble, à part le fantôme mentionné ci-dessus, mais les effets flashy ne compensent pas l’horrible histoire et les personnages.

    Une autre chose qui m’a frappé était l’humour dans cet épisode. C’est hors des charts et complètement hors de propos. Chaque autre ligne est un bout de chou, et même des personnages sérieux comme l’ancien et Luke agissent comme s’ils étaient dans un film de Marvel. C’est extrêmement discordant.

    Dans l’ensemble, c’est probablement mon film Star Wars le moins aimé. En fait, je ne pense pas que ce soit un film Star Wars du tout.

  2. Anonyme :

    Ce film a détruit les personnages de la trilogie originale, je ne veux pas le gâcher donc je ne dirai pas comment. Ce n’est plus Star Wars. Il y a trop à se plaindre : l’intrigue était inutile mais aggravante, les parcelles de terrain étaient ennuyeuses. Disney et Rian Johnson ont trouvé un moyen de paralyser la saga et de la laisser complètement irrécupérable.

  3. Anonyme :

    Il y a déjà des critiques bien écrites et complètes ici, donc je ne perdrai pas votre temps dans les détails.

    Essentiellement, toute la première moitié de The Last Jedi se sent comme une parodie Star Wars. Au lieu du moment étrange de l’humour de temps en temps, chaque scène et personnage est un comédien en TLJ. C’est un gag de merde par minute. Et une partie de l’excellent travail accompli par The Force Awakens pour redynamiser la franchise a été complètement défait. Attendez juste et voyez ce qui se passe ensuite.

    Je l’ai classé 4 étoiles parce que la seconde moitié du film reprend mais à ce moment-là les dégâts sont faits. TLJ est une énorme erreur dans la franchise.

  4. Anonyme :

    Si TFA était une gifle, alors The Last Jedi est un couteau dans vos tripes. C’est un désordre terriblement mal écrit, sans foyer, sans direction, terriblement long, puant d’encore une fois un réalisateur qui n’a pas la moindre idée de ce qu’est Star Wars. TLJ révèle qu’il n’y a absolument jamais eu d’histoire pour la trilogie de suite de Disney, après tout. Il n’y a pas non plus d’arcs de caractères (sauf pour, peut-être, celui de Kylo). La seule «grande idée» qu’ils avaient était de tuer nos vieux héros un par un et de détruire tout ce qu’ils représentaient. Pour détruire tout ce que nous aimions de Star Wars. Les ont-ils au moins remplacés par quelque chose de digne? Eh bien, de Finn à Phasma, de Maz à Hux, de Snoke aux nouveaux personnages (Rose, Amiral Holdo ou Codebreaker), tout le monde se révèle être un remplisseur (encore plus que dans le TFA déjà redoutable). C’est le seul film post-Lucas SW digne de ce nom. Le dernier Jedi? Une nouvelle dépression, mais je crains que nous n’ayons pas encore atteint le fond du baril.

  5. Anonyme :

    C’est peut-être parmi les pires films Star Wars (y compris les préquels). C’est divertissant, c’est sûr, mais à la manière dont les films de David et Jerry Zucker des années 80 ont fait la joie des gens.

    Le problème que je vois est qu’il a essayé de s’attaquer à trop dans un film. Pire, il a passé tellement de temps sur des événements sans importance (et apparemment insignifiants) et pas assez de temps sur les questions plus importantes qui ont été laissées suspendues à TFA. La structure de l’histoire est un gâchis. Le subplot Finn / Rose aurait pu être totalement supprimé, et les nouveaux caractères introduits étaient une perte de temps.

    Les caractérisations étaient très incohérentes. Les personnages qui avaient déjà grandi dans TFA (Finn, Poe) ont soudainement régressé sans raison. Les personnages principaux (Rey, Kylo, ​​Luke) effectueraient des mouvements surprenants sans aucune base ou mise en place, pour la surprise. En fait, une grande partie du film peut être considérée comme favorisant un «twist» au détriment d’un développement cohérent du personnage. Le traitement des films d’avant le développement du personnage d’Anakin était beaucoup plus satisfaisant, et c’est un peu partout. TLJ a fait pire que de simplement appel.

    Comme certains films sont devenus des films acclamés au fil du temps après un premier dénigrement par les critiques (par exemple Bladerunner), celui-ci, je crois, prendra la direction opposée.

    En espérant que JJ corrige tout avec IX.

error: Content is protected !!